Nos réalisations

Contact

D’une épluchure de banane au confort du feng shui

D’une épluchure de banane au confort du feng shui

 
 
chaise-design-contemporain-zjedzonyCe fauteuil, baptisé Zjedzony, que vous l’aimiez ou pas, que vous l’imaginiez ou pas au milieu de votre salon et bien que l’histoire ne nous dit pas s’il sent la banane, ne laisse pas indifférent.
Tout d’abord, de par son originalité, nous ne pouvons que féliciter la créativité du studio de design polonais Wamhouse qui l’a conçu en 2005. Il fallait être sacrément observateur pour voir dans une épluchure de banane un futur fauteuil. Avouons que c’est fort !

Ce qui est le plus admirable dans Zjedzony, c’est sans doute qu’il invite à s’y assoir. Imaginez un instant poser votre délicat fessier sur une banane… c’est assez repoussant ! Et pourtant là, coup de magie des designers, l’envie nous presse d’essayer cet accueillant fauteuil et de se laisser aller à la détente dedans…. Il ne manque que le repose pieds !

 

A bien y regarder, les designers ont utilisé des codes ancestraux que l’on retrouve notamment en Feng Shui.
Il y a plusieurs milliers d’année, l’homme était excessivement observateur, sa survie en dépendait.

Quand on venait construire une maison (un abri), pour se sentir en sécurité, il était préférable de choisir un terrain à flanc de colline, si possible avec de plus petites collines de part et d’autres et d’avoir une vue assez dégagée (Cf figure 1). Le tout pour former un cocon ou après tout, une banane pelée !

L’idéal était d’utiliser cette configuration pour se protéger des vents dominants, qui arrivent le plus souvent du nord, et laisser largement pénétrer la lumière.
L’autre énorme avantage de ce choix était de se prémunir des ennemis qui pouvaient attaquer par derrière ou de côté et de les voir arriver s’ils venaient de face.
Aujourd’hui les temps ont changé et les préoccupations ne sont plus les mêmes…. A bien y réfléchir, pas tant que cela !

Effectivement, notre cerveau conserve cet instinct de survie et cherche en permanence à nous protéger. Ce n’est que dans les situations où il est bien rassuré, que notre cerveau cesse de calculer et nous laisse pleinement nous reposer.

Il vous est déjà certainement arrivé, après une journée de travail pleinement remplie, de – enfin – prendre quelques secondes pour vous assoir. C’est alors que votre enfant prend son élan et vous saute brusquement au coup. Dans ces moment-là, même le « Maman, je t’aime » à comme un goût de… banane moisie !

En concevant un fauteuil qui reproduit cette configuration rassurante, avec son dossier bien haut et ses deux larges accoudoirs, votre enfant est freiné dans son élan. Si vous rajoutez un repose pieds, l’idée de vous sauter dessus ne traversera même plus l’esprit de votre chérubin. Relaxation assurée !

Vous aussi vous souhaitez un intérieur relaxant ou des bureaux  qui vous permettent de vous concentrer sur votre travail ? Bonn’O vous propose de vous accompagner dans vos aménagements. Alors prenez contact !

Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer

Delphine